Rapport de Mission Mars 2019

En février à Bruxelles, j’ai suivi une formation ABA fonctionnel destinée à créer des environnements d’apprentissage efficaces pour les enfants atteints d’autisme.

Avant mon départ, je prépare alors les outils nécessaires qui serviront de supports aux enfants pour le rituel de la toilette, du lavage de main, brossage de dents et tout ce qui a trait à l’hygiène au sein de l’école.

A gauche des serviettes et gants de toilette de couleur différentes pour chacun des enfants,   A droite des pictogrammes qui aident les enfants dans la compréhension des nouvelles activités hygiène

A gauche des serviettes et gants de toilette de couleur différentes pour chacun des enfants,

A droite des pictogrammes qui aident les enfants dans la compréhension des nouvelles activités hygiène

En arrivant à Bhaktapur , je découvre avec beaucoup de joie les avancées du programme « santé et hygiène » 

Une nouvelle salle d’eau a été constuite. Il y a à présent des toilettes pour enfants équipées de chasses d’eau, du papier toilette, plusieurs lavabos, des distributeur de savon et la machine à laver fonctionne à nouveau!

Je découvre également la nouvelle cuisine et les différents achats de matériels propres à la préparation des repas.

La nouvelle cuisine au sein de l’école

La nouvelle cuisine au sein de l’école

Evolution de la salle d’eau entre septembre 2017 et mars 2019

Evolution de la salle d’eau entre septembre 2017 et mars 2019

Avec le soutien de Sulochana, le rituel de la toilette s’installe chaque matin. Il est accueilli par les enfants avec énormément d’enthousiasme, ils se ruent dans la salle d’eau pour se brosser les dents et les mains sous la supervision du personnel aidant.

Les enfants se ruent pour se laver les mains et se brosser les dents dans la nouvelle salle d’eau

Les enfants se ruent pour se laver les mains et se brosser les dents dans la nouvelle salle d’eau

Voici Sabina Rajbhandari, elle vient d’être engagée comme professeur spécialisée dans l’enseignement pour enfants atteints de handicap. Elle va aider l’équipe déjà en place en apportant son expertise et assister les enfants au quotidien grâce à des techniques adaptées à chacun d’entre eux.

Sabina nvelle prof.jpg

Voici un aperçu de la formation pour l’équipe à l’autisme qui commence cette année. Elle est animée par deux psychologues clinicienne de Kathmandu. Anita Prajapati et Hashana Schrestha. Cette formation aura lieu une fois par semaine pendant un an avec bien entendu leur intervention auprès des enfants pour mettre en pratique la théorie.

De la théorie à la pratique…

De la théorie à la pratique…

Afin d’adapter différentes pédagogies aux différents enfants, des médecins spécialisés ont commencé à établir des diagnostiques des différents handicaps de chaque enfants.

Je réalise également sur place des achats de matériels médical afin que Sulochana Thapa Datheputhe, l’infirmière qui supervise l’hygiène et la santé, puisse intervenir quotidiennement sur les soins prodigués aux enfants.

IMG_9300.jpeg

Je continuerai de vous ternir informés sur les prochaines avancées ainis que l’évolution hebdomadaire qui m’arrive par Ramesh Shrestha, le directeur de l’école. D’ici là, MERCI, du fond de mon cœurs et de ceux des enfants !

Pic nic autemple .jpg

Rapport de Mission novembre /décembre 2018

Les travaux d’agrandissements de la CBR se poursuivent, malgré le désordre et la poussière occasionnés par ceux ci, le programme santé et hygiène se poursuit au centre et dans les familles.

Deuxième étage en construction

Intérieur du nouvel étage

Intérieur du nouvel étage

La construction de deux étages supplémentaires  augmente considérablement l’espace, cela permettra de créer des groupes de travaille adaptés aux enfants et aux différents troubles et handicaps.

 


Atelier artistique 

Comme à chaque fois, j’ai animé une journée collage en réunissant les enfants atteints de handicaps et ceux sourds et muet dans une démarche inclusive et pour favoriser les liens entre eux. 

Le travail artistique permet aux enfants de s’exprimer autrement que par des mots et d’exister comme artiste et non plus comme « handicapés ». Ce travail  spontané  et ludique fait appel aux sens. Il éveille la curiosité, stimule la concentration et la cognition.   

«  l’art est le sens de l’humanité, un homme sans art est comme un animal sans dent et sans corne »

collage 1.jpg

 Collages réalisés par les enfants

 

Atelier beauté et hygiène avec les mères :  

Afin de rencontrer les mères de manière informelle, j’ai organisé deux jours d’atelier «  soins et beauté «  avec elles ainsi qu’avec les intervenantes du centre. Cela a permis de créer des liens entre elles et de leur offrir un moment de bien être et de douceur. J’ai pu les rencontrer individuellement, parler avec elles ainsi que leur donner des conseils d’hygiène grâce à tous les échantillons de crème et de maquillage que vous m‘avez donnés avant mon départ pour le Népal. 

maquillage.jpg

 

Participation à la journée mondiale du handicap à Khatmandu avec une partie de l’équipe.

journee monsaile.jpg

Le jour de mon départ  l’association Children of Bhaktapur a offert aux 40 enfants un bon repas avec des momos (raviolis fourrés à la viande) et un gâteau .  

gateau.jpg

 

 

 

Grâce à vous le programme « santé et hygiène » peut continuer en 2019 

 

Ce programme je vous le rappelle regroupe :

 

1/ Une infirmière à plein temps.

2/ Visite à  l’hôpital une fois /mois pour une consultation avec le neurologue 

3/ Visite d’un généraliste 2 fois/mois.

4/ Médicaments pour le traitement de l’épilepsie des maladies et infections courantes. Conduites à l’hôpital en bus. 

5/ Achat de matériel de nettoyage (machine, produit, papiers toilette etc…)

6 / Achat de couches.

7/ Achat de serviettes de toilette.

8/ Six formations  avec les parents et les aidants sur la santé, l hygiène et sensibilisation à l’autisme.

9/ Achat de vêtements (50 uniformes)

10/ Check up des yeux pour 50 enfants et 78 parents.

11/ Organisation de sorties pour les enfants (transport, accompagnements, etc..)

                          -----------------------------------------------------

Il est essentiel  maintenant de se concentrer sur le développement des aptitudes des enfants afin de les intégrer à la société et les accompagner vers une certaine autonomie. La CBR a obtenu cette année des dons d’une association hollandaise qui a permis d’agrandir le centre en construisant deux étages supplémentaires. Il est possible désormais de créer des classes et se concentrer sur le soutien psychologique et thérapeutique des enfants en  adaptant le travail à chaque handicap .  

 

A mettre en place en urgence en 2019

 

-     Etablir un diagnostique précis des enfants qui souffrent de handicap sévère (50 enfants)

-      Formation de l’équipe à l autisme pendant un an à raison d’un jour par semaine.

-     Intervention en classe de psychologues spécialisés dans les troubles neurologiques et autistiques.

-     Achat de matériel éducatif

-     Rénovation de la cuisine, et de la salle de bain. 

-     Achat de petit matériel médical.

-     Amélioration de la nourriture quotidienne 

-     Engager deux professeurs spécialisés pour travailler auprès des enfants. 

 

L’association a besoin de vos dons pour  poursuivre le programme « sante et hygiène » et commencer la mise en place du programme psychologique.

KBC BE83 7360 4323 7715  / BIC  KREDBEBB

 

Je retourne à Bhaktapur en mars prochain, voir l’évolution du projet et soutenir les efforts de l’équipe et des enfants.

 

Merci à vous tous pour votre soutien.

 Albane 

Rapport d’activité Avril – Septembre 2018

Depuis mon dernier séjour en avril, le programme hygiène et santé progresse :

  • Sulochana Datheputhe poursuit son travaille auprès des enfants et veille à leur hygiène, une douche a été installée afin de faire au centre ce que certain enfant ne peuvent pas faire chez eux par manque d’eau et de sanitaire. Elle veille également à ce que les soins et médicaments soient pris et surveille quotidiennement les yeux, les oreilles, les dents, la peau, etc…

  • Pendant les congés d’été où le centre est fermé, elle va dans les familles poursuivre son travail de soins et de formation auprès des parents. 

  • Un médecin généraliste vient deux fois par mois visiter les enfants et fournir les médicaments nécessaire en cas de besoin (rhumes, allergies, problèmes de peau ou respiratoires etc… 

  • Monsieur Nageendra Katuwal, psychologue, vient  une fois par mois superviser certain enfant qui nécessite un suivit psychologique. 

  • Un check up orthopédique a été organisé : des séances d’orthopédie ont été mis en place pour 10 enfants ainsi qu’une  prothèse de genoux pour l’un d’eux.

  • 55 nouveaux uniformes (tee-shirt rouge et survêtement bleu marine) ont été confectionnés  et distribués.

image1-17.jpeg
image2-19.jpeg
Dans un souci de préserver l’environnement, les enfants encadrés par l’équipe nettoient et jardinent autour de l’école.

Dans un souci de préserver l’environnement, les enfants encadrés par l’équipe nettoient et jardinent autour de l’école.

En  juillet ont été organisées deux formations et un check up des yeux :

  • Autism spectrum disorders destinées aux aides qui travaillent au sein de la CBR et  aux parents dont les enfants sont atteint d’autisme.

  • Prévention et conséquences des maladies (cœur, foie, poumons) destinés aux parents mais aussi aux aides.

  • Un Eye check up camp supervisé par un ophtalmologue.

La CBR a reçu des fonds d’une association hollandaise qui leur permet d’agrandir le centre. Un étage supplémentaire est en construction. Cet agrandissement permet de créer des classes qui proposeront des activités pédagogiques adaptées à chaque enfant, et permettront de former de petits groupes de travail. Ce volet du projet Children of Bhaktapur débutera avec votre aide début 2019. 

image5-25.jpeg
image4-23.jpeg

Pour ma part, je retournerai au Népal du 21 Novembre au 21 décembre, suivre le projet santé et hygiène et mettre en place une ébauche de pédagogie.

D’ici là, je serai en formation au Gamp qui initie à l’encadrement d’enfants autistes, et je passerai du temps auprès des institutrices de l’école Montessori de la Bogaerts School dont la pédagogie s’adapte aux enfants atteints de handicap.

Rapport de la mission avril 2018

Après le succès du premier l’événement destiné à récolter des dons pour financer le programme santé et hygiène des enfants, je retourne au Népal pour m’assurer que celui-ci se met en place comme prévu.

    Sulochana Thapa Datheputhe infirmière dans un hôpital voisin de Bhaktapur, que j'avais rencontrée lors de ma dernière mission, est engagée à temps complet pour superviser le programme santé et hygiène. Elle est efficace, intelligente, douce tout en étant ferme et très professionnelle.

    Elle gère d’une part la partie hygiène, chaque matin elle coupe les ongles des enfants, leur lave les mains et les pieds, les initie à la toilette, au brossage des dents, veille pour certains à ce qu’ ils portent des couches, surveille leur état de santé général afin de faire venir le généraliste en cas de besoin ou de les emmener chez le dentiste . Elle surveille aussi la bonne prise des médicaments qui sont pour certain vitaux comme pour les enfants atteints d’épilepsie.

      sulochana et andjali.jpeg

      Enfin, elle va dans les familles pour initier les parents à l’hygiène, avec le peu de moyens dont ils disposent ( bien souvent les familles vivent dans des logements très rudimentaires où il n’y a ni eau, ni électricité ). Ce qui est fait au centre doit être suivi à la maison. 

      Depuis le 2 Avril un psychologue, ainsi qu’un neurologue viennent toute les deux semaines consulter les enfants, ainsi que les familles. 

      De nouveaux vêtements ont été commandés.

      Les médicaments, des couches, du papier toilette, du matériel de soins et de nettoyage ainsi qu une  machine à laver ont été achetés.

      Du point de vue pédagogique, j’ai organisé une journée de formation avec l’équipe sur place pour leur expliquer les différentes façons d utiliser leur matériel éducatif ( qui est pour le moment très sommaire). 

      J’ai mis l’accent sur l’usage des 5 sens, l’odorat, le toucher, l’ouïe, le goût et la vue qui sont un moyen de créer une communication avec des enfants qui ne parlent pas et qui souffrent de handicaps sévères, en insistant sur l’ importance de l’observation des réactions de l’enfant, afin d’adapter au mieux notre comportement par rapport à lui.

      Lors de chacun de mes séjours, j’organise un atelier collage avec plusieurs enfants. Habituellement je réservais ce travail artistique aux enfants sourds et muets, cette fois-ci j'y ai intégré des enfants souffrants de handicaps sévères et renfermés sur eux même. Le résultat fut incroyable. La découverte du bonheur dans le travail artistique,et la beauté de l oeuvre réalisée révéle non seulement un don mais surtout une capacité à s’exprimer autrement qu’avec des mots. 

      Rapport de la mission de déc./janv. 2018

      Le 27 décembre 2017 arrivée à Bhaktapur avec Antoinette VDK, nous avons retrouvé Ramesh Shestra et les enfants de la CBR, première réunion pendant laquelle j'ai expliqué à l’équipe sur place ma vision du futur pédagogique des enfants. Une pédagogie basée sur le travail des sens et des jeux.

      Les jours qui suivirent furent avec les enfants, de très belles retrouvailles où j ai pu renouer des liens et poursuivre ce que j'avais commencé en avril et mai dernier.

      Visites de quelques familles, Anjali, Indzu, Upassana, Shristie et Sunita nous ont accueilli avec joie et chaleur. Ils me remercient de l’aide et du réconfort que je leur apporte.

      Journée avec les sourds et muets, atelier collage.

      Visite de trois écoles de type Montessori, privées ou d’état destinées aux enfants sans problème. Il y'a des choses intéressantes que nous pourrions appliquer aux enfants souffrants de handicaps.

      Visite de deux centres dans la vallée de Kathmandu qui dépendent de la CBR ou des femmes bénévoles locale s’occupent tant bien que mal des enfants handicapés.

      Création d'un carnet de notes Children of Bhaktapur avec l’aide de Beemal Raj Gosai et dont les ventes iront aux enfants. Disponible ici.

      Dernière réunion, avant même de penser à quelques pédagogie que ce soit, priorité à l'hygiène, la santé mentale et les soins. Mise en place de visites chez des médecins spécialistes, neurologue, psychiatre, et évidement généraliste afin de donner les traitements médicaux adaptés à chaque enfant. Introduction aux règles basique de l'hygiène et employer une Népalaise à plein temps ayant des connaissances médicales afin de superviser cette étape fondamentale du projet.  Ramesh et Surya m’envoient le décompte exacte des frais que ceci engendrera.

      Grâce à vos dons la mise en place de ceci est possible. De tout mon cœur merci!

      -> Prochain voyage en Avril 2018.

      Collages papier

      Atelier collage sur papier avec Albane au Népal. Voici les créations des enfants.